Test de la cage de chasteté Master Series Asylum S/M

Pour ce test n°80 nous concluons notre collaboration du mois avec la boutique en ligne KissKiss.ch, nous ayant mis à disposition deux modèles de cage de chasteté de la marque américaine Master Series.

En effet, nous avions vu dans l’article précédent le modèle Armor et c’est aujourd’hui au tour du modèle Asylum d’être ainsi décortiqué par nos soins, celui-ci étant décliné en deux tailles S/M et M/L doté d’une structure de 4 ou 6 anneaux.

Disposée dans un emballage constitué de carton et de plastique, nous retrouvons notre cage accompagnée de sa sonde intra-urétrale, d’une goupille ainsi que d’une boîte contenant un cadenas et trois clés.

Au dos de ce packaging, les caractéristiques de l’objet ainsi que le contenu détaillé de celui-ci.

En somme, un ensemble sympathique, mais néanmoins minimaliste de par l’absence de notice d’utilisation et de pochette de rangement.

Dotée de 4 anneaux en forme de tube ajouré, notre cage mesure 10 cm pour une largeur approximative de 5,3 cm ; les mesures internes elles sont de 6,5 cm pour 4,5 cm avec une ouverture de 0,9 cm.

Côté anneau, nous avons ici un choix unique avec un diamètre interne de 4,5 cm, diamètre medium que nous retrouvons sur de nombreuses autres cages et convenant à la plupart des morphologies « masculines ».

Si vous êtes néanmoins habitués et plus à l’aise avec un diamètre de 5 cm il faudra vous pencher sur le modèle Asylum M/L aux dimensions globalement supérieures ; l’anneau seul n’étant malheureusement pas disponible à la vente.

La sonde, elle, aussi appelé plug urétral, est évidé et mesure près de 5 cm insérables avec une largeur de 0,6 cm (!), un gros joujou donc permettant entre autres à l’utilisateur d’uriner, mais aussi d’accentuer l’effet restrictif de cette camisole d’acier.

Destinée à un public clairement expérimenté, nous avons ainsi poursuivi sans cette dernière.

Une fois le pénis au repos et recouvert de lubrifiant, la mise en place générale est aisé, avec premièrement le passage des testicules dans un anneau à charnière facilitant ainsi la manœuvre, suivi de l’enfilage du tube ajouré pour enfin finaliser le process à l’aide de la goupille et du cadenas verrouillant l’ensemble.

Avec un poids total de 144 gr, une sensation de lourdeur viendra immédiatement se faire ressentir dès les premiers instants ; sensation raisonnable et plutôt excitante exclusive aux cages en métal ayant un poids supérieur aux modèles constitués de plastique ou de silicone.

Prévoyez néanmoins l’application supplémentaire d’un lubrifiant ou d’une crème hydratante entre l’anneau et les testicules afin de limiter l’irritation de l’épiderme.

Enfin, l’ergonomie de cette cage à la structure ajourée propose certains avantages et inconvénients comme par exemple une stimulation annexe type caresses et fellation, une hygiène facilitée mais aussi et hélas de nombreux pincements une fois en contact avec un textile… l’usage de la sonde urétrale étant donc dans ce dernier cas et selon nous, fortement conseillée afin d’ajuster au mieux l’anatomie de l’encagé au sein de cette prison métallique.

Important : l’utilisation d’une sonde urétrale n’est pas sans risques et demande à son utilisateur un protocole d’hygiène irréprochable sous peine de développer infections urinaires et autres désagréments pouvant être dans certains cas irréversibles.

Master Series nous propose ici une cage de chasteté ajourée, aux finitions plus que correctes, offrant de nombreuses possibilités mais à l’ergonomie limitée, destinée uniquement et selon nous à un public expérimenté adepte de la pénétration urétrale.

Caractéristiques générales
Ajustable : non
E-stimulation : non
Waterproof : oui
Notice : non

Nombre de coloris : 1 (acier)
Pochette de rangement : non

Accès débutant : non
Dimensions externes : 10 x 5,3 cm
Dimensions internes : 6,5 x 3,2 cm
Diamètre interne de l’anneau : 4,5 cm
Longueur du plug urétral : 5 x 0,6 cm
Poids : 144 gr

Matière : acier inoxydable poli
Nettoyage : eau et savon, nettoyant à sextoys
Nous remercions notre partenaire KissKiss.ch de nous avoir fait parvenir cet exemplaire Master Series Asylum

4 comments on “Test de la cage de chasteté Master Series Asylum S/M”

  1. Ludovic Répondre

    Bonjour,

    Merci pour les tests que vous réalisez, mais j’ai quelques petites questions au sujet de cette cage. Peut-elle être portée sur une longue période ? Est-elle discrète sous les vêtements ? Et que voulez vous dire exactement par « pincements une fois en contact avec un textile »?

    Merci d’avance pour votre retour.

    • Marc et Jasmine Répondre

      Bonjour Ludovic,

      – Peut-elle être portée sur une longue période ?
      Selon nous oui, sans problème, à condition d’user de la sonde urétrale.

      – Et que voulez vous dire exactement par « pincements une fois en contact avec un textile »?
      De par son aspect ajouré et sans l’utilisation de la sonde urétrale, cette cage laisse ainsi « s’échapper » l’épiderme de la verge qui, en contact avec un textile peut créer pincements et irritations.

  2. Nicolas Répondre

    Bonjour,

    La cage est-elle discrète sous un vêtement, par exemple un jeans ? Je souhaiterais pouvoir la porter tout le long de la journée.

    Merci de votre retour et félicitation pour ce site et tout vos conseils.

    Cordialement,

    • Marc et Jasmine Répondre

      – La cage est-elle discrète sous un vêtement, par exemple un jeans ? Je souhaiterais pouvoir la porter tout le long de la journée.
      Sous un jean de type « skinny/slim » cela nous paraît difficile ; en revanche sous un vêtement plus ample la réponse est oui, en tout cas avec le modèle asylum S/M à 4 anneaux (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut